HISTORIA

Img UN BREF PANORAMA DE NOTRE HISTOIRE

Les Maestranzas Royales sont des sociétés équestres fondées par des nobles à titre privé dans le dernier tiers du XVII siècle, et transformées durant le XVIII siècle, sous la protection de la Couronne, en institutions publiques dédiées à la formation hippique des officiers de cavalerie et à l'essor de l'élevage des chevaux. A partir de la mise en place du système constitutionnel en Espagne, vers 1836, les cinq Maestranzas Royales survivantes -dix autres n'eurent pas de continuité-, se transformèrent en entités nobiliaires et équestres courtisanes, officiellement reconnues par l'Etat.

Afin de préserver cette tradition nobiliaire et équestre espagnole, et de doter les territoires septentrionaux de la Péninsule Ibérique- les anciens royaumes de Castille et de Léon- de l'institution d'une Maestranza propre, la Maestranza de Chevalerie de Castille a été fondé en la ville de Ségovie le 6 janvier 1992, sous l'égide et la protection de Monseigneur le feu Comte de Barcelone, père de S.M. le Roi Juan Carlos -le plus illustre des ségoviens du XX siècle-, qui se daigna d'accepter la nomination de Premier Maestrante, et à l'initiative du Marquis del Arco et du Marquis de La Floresta, chroniqueur d'armes de Castille et Léon, à laquelle s'unirent immédiatement de nombreux membres de la Junte des Nobles Lignages de Ségovie (fondée en 1304). Elle a été dûment autorisée et inscrite au siège du Gouvernement Central à Ségovie en date du 5 mars 1992.

La Maestranza de Chevalerie de Castille a voulu, depuis ses origines, réunir les membres de la plus haute noblesse historique espagnole (composée exclusivement, selon la sentence du Tribunal Suprême du 16 février 1988, par les Grands d'Espagne, les Titres du Royaume, et leurs enfants, et par les Chevaliers et Dames du Corps Royal de la Noblesse de Madrid, et des cinq Maestranzas Royales de Chevalerie de Séville, Grenade, Valence, Ronda et Saragosse), et européenne, ainsi que par les membres de l'aristocratie moderne en fonction de leurs mérites et services en faveur du bien commun et de la res publica, et qui jouissent ainsi de la noblesse personnelle.

La Maestranza de Chevalerie de Castille et Léon a été officiellement reconnue le 19 juin 2016, lorsque S.M. le Roi Philippe VI, sur proposition de la Junte de Castille et Léon et sur information favorable du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, s'est daigné lui concéder la Cravate d'Honneur (Commende) de l'ordre Royal d'Isabelle la Catholique, qui est la plus haute distinction publique qui peut être conférée à une Corporation ou collectif dans le Royaume d'Espagne-et que, n'avait obtenu jusqu'alors aucun des autres ordres et Corporations Nobiliaires et chevaleresques du Royaume d'Espagne. Un très grand honneur qui, d'ores-et-déjà, nous oblige de plus à continuer à travailler pour les valeurs de la civilisation occidentale.

L'emblème de la Maestranza de Chevalerie de Castille consiste en un médaillon ovale qui montre la Bande Royale de Castille, d'or sur champ de gueule, contourné de la devise Castille, Castille, Castille (le cri de proclamation des anciens Rois de Castille et Léon), timbré de la couronne Royale d'Espagne, et sous l'ovale la croix de l'Ordre Royal d'Isabelle la Catholique. Les insignes des Chevaliers membres de la Maestranza de Chevalerie consistent, comme il est de tradition, en un médaillon et une plaque. Le médaillon se porte au cou et pend d'un trophée militaire doré, et le tout d'un ruban bleu foncé avec un large espace écarlate (en mémoire du Corps Royal d'Artillerie, dont le berceau se trouve à la ville de Ségovie). Les Dames membres portent cet insigne sur la poitrine, pendant d'un nœud aux dites couleurs. La plaque des Chevaliers Maestrantes est dorée et montre l'emblème corporatif sur fond en losange, émaillé de couleur rouge.

L'uniforme corporatif consiste en une casaque de couleur bleu sombre, avec les poignets et le col de couleur rouge et garnis d'un large galon d'argent, comme les attaches et les boutons; sur l'avant-bras gauche, un écusson de distinction brodé en or et soie, qui commémore la concession à la Maestranza, par S.M. le Roi Philippe VI de la Cravate d'Honneur de l'Ordre Royal d'Isabelle la Catholique. Le pantalon avec une large bande rouge (en hommage à l'artillerie espagnole, dont Ségovie est le berceau). Comme couvre-chef, un bonnet de l'époque d'Isabelle II, bleu et rouge, avec un galon et gland d'argent, et une cocarde rouge (le couleur de l’Espagne).

Sous l'égide de Notre Dame la Vierge de la Fuencisla, Patronne de Ségovie, nous célébrons cette année les premières vingtcinq années de l'existence de la Maestranza de Chevalerie de Castille, dans lesquelles elle s'est occupé d'activités hippiques à Ségovie, et réunissant ses Maestrantes régulièrement en une solennelle rencontre annuelle.